Verrouillage de serrure

Alors que la clé est l’outil par excellence pour ouvrir une serrure, il existe de nombreuses autres manières permettant de déverrouiller une serrure et donc d’ouvrir une porte. La clé reste cependant l’outil standard le plus répandu.

Outre la clé, il existe un autre système manuel de déverrouillage d’une porte, la serrure antipanique. Celle-ci a ceci de particulier qu’elle ne permet pas de verrouiller manuellement la porte mais seulement de la déverrouiller. En réalité, son verrouillage est automatique. Dès que la porte se ferme, le pêne empêche que la porte soit ouverte, il n’y a pas de poignée de l’autre côté de la poignée antipanique, si ce n’est peut-être une serrure permettant de l’ouvrir depuis l’extérieur. La serrure antipanique est donc une grande poignée traversant toute la porte de son côté intérieur et permettant d’ouvrir cette porte rapidement et sans effort. Il n’est même pas nécessaire d’utiliser sa main pour l’ouvrir toute partie du corps peut facilement appuyer et donc ouvrir la porte. C’est pourquoi elle est appelée antipanique. Si des mouvements de foule se produisent dans une salle et que l’évacuation de cette salle est nécessaire, et même si personne ne parvient à ouvrir directement la porte, la pression de la foule l’ouvrira ce qui permettra à la foule d’évacuer la pièce. Pour cette raison, les portes antipaniques s’ouvrent toujours vers l’extérieur.

Les autres systèmes de verrouillage de porte sont eux aussi très intelligents. Ce sont par exemple tous les systèmes électroniques qui, en plus d’apporter une meilleure sécurité à l’utilisation de la serrure, permettent parfois de savoir exactement qui rentre et qui sort d’une pièce. Cette fonctionnalité est surtout utile pour les entreprises afin d’améliorer la productivité de leurs employés. Elle est aussi très utilisée par les hôtels qui confient une carte ou un code à leurs clients pour edans leur chambre.

blog

plus d'articles